naturo crise curative

  • L'organisme cherche constamment à se débarrasser de substances qui lui sont nuisilbles, en les expulsant par les émonctoires.
  • Le sang est le liquide organique épuré en priorité, car c'est avant tout de sa bonne composition que dépend le fonctionnement du corps.

 Normalement l'élimination des déchets hors du sang se fait par les émonctoires (reins, peau, foie..) Mais quand ceux ci sont débordés et que la composition normal du sang est menacée , la force vitale, en désespoir de cause est alors contrainte de pousser les déchets de manière antinaturelle vers l'intérieur de l'organsime, dans les tissus profonds.

Bien sûr cette situation ne dure pas, lorsque le taux de toxines circulantes diminue le corps met tout en oeuvre pour faire remonter ces toxines profondes , cela est surtout vraie lorsque l'on pratique des cures de désincrutages  comme le jeune, les monodiètes et lors de cures de drainages très intensives. La "surface " étant momentanément libre les toxines remontent en masse des profondeurs
Ces brusques retours de toxines  entrainent de violentes et spéctaculaire éliminations au niveau des émonctoires, par ce que ceux ci sont contraints de travailler à y un rythme  accéléré pour se débarassaser rapidement  de tous les déchets qui se présentent à eux. L'organisme est alors en état de crise qui vise à sauver le corps en le nettoyant== > ces crises de nettoyages sont appelée crises curatives.
Elles peuvent se manifester de manières très différentes mais , en définitive, elles ressemblent toutes aux maladies cataloguées : 
  • la peau peu se couvrir de boutons comme l'acné ou suinter comme dans l'eczéma
  • les voies respiratoires peuvent s'engorger comme dans les bronchites
  • le nez coule comme dans un rhumes ou une sinusite
  • les articulations s'enflamme comme lors des rhumatismes etc...
La maladie est en somme un moyen que le corps met en place pour éliminer ses déchets = la crise curative.
Ces cures sont bénéfiques puis ce qu'elles permettent au corps de libérer en masse ses toxines. Elles ne doivent donc pas etre étouffées mais surveillées, car si elles sont trop violentes , elles pourraient endomagées les émonctoires.
Il suffit donc de déloger très progressivement les toxines au moyen de drainages doux pendant plusieurs mois, avant de débuter une cure de désincrustage.
Un autre moyen consiste à suivre, également pendant un ou deux mois , un régime très riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments, c 'est a dire composé d'une alimentation largement pourvue en légumes, fruits et produits non raffinés, et additionné de compléments alimentaires comme le pollen, la levure de bière, la poudre d'algue, la gelée royale , de l'argousier. 
L'apport massif de substances catalysatrices qu'on réalise ainsi intensifie tous les métabolismes, entre atures la dégradation des toxines.
On peut aussi combiner ces deux moyens en effectuant un drainage général tout en suivant un régime riche en vitamines et oligo-éléments.

source = manuel de détoxication de christopher Vasey