Et si on passait au végétal ?

naturo cheveu5

Après une coloration, ça pique, ça gratte, ça irrite... le cuir chevelu est sec, un mal de tête voir des migraines peuvent parfois survenir après ....sans parler de l'odeur ! A celles qui se colorent les cheveux que ce soit en salon ou chez soi, vous connaissez bien ces petits désagréments de la coloration chimique ! Souffrir pour être belle dit-on ? Oui mais pas avec des risques pour sa santé ! Car des risques il y a en a ! En lisant  de près les étiquettes des shampoings et autres soins capillaires, il y a de quoi avoir les cheveux qui se dressent sur la tête !

Côté shampooing je vous en avait déjà parlé un peu sur ces billets ici : "Tags Perturbateurs Endocriniens"

Colorations chimiques, un réel danger ?

naturo cheveu4

Oui ce sont les seuls cosmétiques pour lesquels on a pu établir un lien entre utilisation et développement de troubles de santé . En 2010Le Figaro rapportait que la société allemande de cosmétiques capillaires Schwarzkopf venait d’être condamnée par le tribunal de grande instance de Marseille à indemniser une coiffeuse atteinte d’un cancer de la vessie et estimant que sa maladie a été causée par son utilisation fréquente des produits de la marque, appliqués sans gants (puisque ceux-ci sont obligatoires depuis le début des années 90 seulement), entre 1980 et 1991.

L’affaire n’est pas une première : en 2005,  le comité d’experts de la Commission européenne (Scientific committee on cosmetic products) avait lui aussi rédigé un avis confirmant le lien probable entre l’utilisation de colorants capillaires et le cancer de la vessie, justement, mais aussi la leucémie . La Commission a depuis entrepris de réclamer aux fabricants des dossiers de sécurité, ce qui a conduit à plusieurs vagues d’interdiction de colorants capillaires, notamment 22 substances en 2006. D’autres colorants utilisés aujourd’hui pourraient être interdits dans les années à venir car les études se poursuivent… 

En mars 2011, le magazine 60 millions de consommateurs a entrepris d'analyser la composition de 18 teintures capillairesRésultat, 17 de ces produits capillaires contenaient des substances chimiques potentiellement toxiquesCertains d’entre eux contenaient jusqu’à 15 ingrédients pouvant avoir des effets indésirables :

  • ammoniaque,
  • paraphénylènediamine,
  • toluène-2,5-diamine-sulfate,
  • 2,2-methylènebis-4-aminophenol HCI,
  • formaldéhyde, reconnu comme étant cancérigène. 

Saviez-vous que la plupart des teintures pour les cheveux qu’on retrouve sur les tablettes contiennent de la p-phénylènediamine (PPD) ? La p-phénylènediamine est un colorant dérivé du goudron de houille. Le goudron de houille est un mélange de nombreux produits chimiques dérivés du pétrole. Les teintures les plus sombres ont tendance à en contenir plus que les teintures plus claires. La PPD est une substance très toxique et peut présenter un risque pour la santé si elle n’est pas utilisée correctement.

D’ailleurs, au Canada, son utilisation est interdite dans les produits destinés à être appliqués sur la peau, et elle est autorisée uniquement dans les teintures capillaires, pourvu que celles-ci soient accompagnées d’un avertissement. L’Union européenne classe la p-phénylènediamine comme toxique (si elle entre en contact avec la peau, est inhalée, ou avalée). Elle est interdite dans tous les cosmétiques entrant en contact avec la peau.

La vigilance de rigueur ! 

Une étude publiée en février 2001 ( donc ça ne date pas d'hier !!) dans le International Journal of Cancer révèle que les femmes qui emploient des colorants permanents au moins une fois par mois pendant un an ou plus, courent deux fois plus de risques de contracter un cancer de la vessie que celles qui n’en utilisent pas. Le risque est triplé pour celles qui se servent de ces produits pendant plus de quinze ans. Par contre, cette incidence n’est pas présente chez les utilisatrices de colorants semi permanents ou temporaires. 

Quels effets sur le cheveu ?

En modifiant le cheveu de manière chimique, la coloration (ou la décoloration) l'affaiblit et diminue sa résistance. C'est pourquoi on recommande souvent aux femmes qui se teignent les cheveux de recourir à des traitements spéciaux, censés réhydrater leur chevelure et lui redonner force et éclat. Il n'est jamais recommandé de se teindre les cheveux trop fréquemment, car les produits chimiques sont des agresseurs et, lorsqu'ils sont utilisés très fréquemment, ils peuvent nuire sérieusement à l'apparence et à la santé du cheveu.

Les colorations aux plantes, c’est mieux ?

naturo cheveux

Naturelles (sans oxydants, ni ammoniaque), les colorations aux plantes ne contiennent pas de produits chimiques, puisqu’elles sont à base de plantes tinctoriales et d’eau chaude, ce qui est un gros avantage ! On peut donc obtenir de très jolies couleurs par contre on ne peut pas  éclaircir.

Par contre, obtenir le résultat souhaité semble plus difficile quand on désire la faire chez soi car choisir la bonne couleur n’est pas évident et nécessite d’être bien conseillée. Si on veut passer à la coloration végétale, mieux vaut donc franchir le pas dans un salon spécialisé. Sur place, n’hésitez pas à poser toutes les questions nécessaires pour savoir quelles plantes sont utilisées et comment ça se passe concrètement (les plantes, surtout pour du foncé, mettent parfois du temps à prendre). Mais, une fois la couleur effectuée, elle ne dégorge pas, s’estompe progressivement sans créer d’effets racines et perdure environ six semaines pour les nuances foncées, deux mois pour les claires. De plus, la chevelure n’est absolument pas dénaturée. On peut choisir cette solution après une coloration traditionnelle ou sur des mèches.

Respect du Cuir Chevelu et du Cheveu

Contrairement à la coloration chimique qui pénètre dans le cuir chevelu et dans le sang, modifiant la fibre du cheveu en le rendant sec et cassant, la coloration végétale se pose autour du cheveu, le gaine, lui donnant un résultat doux et brillant.

Dépourvue de toutes substances chimiques, elle est particulièrement recommandée pour les femmes allergiques aux colorants chimiques, les femmes enceintes ou ayant suivi une chimiothérapie, ou tout simplement pour celles qui souhaitent retrouver un cheveu sain. Produits garantis sans oxydant, sans sel métallique, sans sodium picramate, sans ammoniaque ni paraphénylène diamine et ne sont pas testés sur les animaux. 

Une vraie professionnelle formée vous dira comment passer d'une coloration chimique à une coloration végétale.

Et voici une vidéo très intéréssante, proposée par Christelle Dallérac sur les colorations végétales

Alors prête pour passer à la coloration végétale ? N'hésitez pas à rencontrer une professionnelle formée sur ce type de coloration, qui pourra vous conseiller au mieux pour avoir une chevelure de rêve 100% nature !

Sur Montauban et sa région (82) nous avons la chance d'avoir Isabelle Jacq

 

 

Et si vous passiez au gris ?

 naturo cheveu grey naturo cheveu grey1

C'est d'actualité non ? onions qui se bidonne

Garder ses cheveux blancs, une belle alternative je trouve, et y a pas que chez les hommes que c'est beau ! De plus en plus de femmes n'ont pas envie de devenir esclaves des teintures, laissent leurs cheveux au naturel. Par contre ça demande d'avoir une jolie coupe avec des cheveux bien entretenus, un maquillage soigné et naturel.

 Je vous invite à découvrir ce super blog  :

"50 Nuances de Gris"  

( ah...ça vous inspire n'est ce pas ???)

Quelques Liens intéréssants :

Les cheveux de Mini

Isabelle J, coiffeuse énergéticienne sur Montauban

    

source 1, source 2, source 3