naturo solanacees 4

©stéphaniemezerai

Vous souffrez d'inflammations diverses comme arthrite, rhumatismes mais aussi migraines et maux de tête que même les médicaments ne soulagent plus ? Et Si c'était les solanacées ?

Solanacées Kesako ?

naturo solanacees molecule

Les Solanacées comprennent entre 3 000 et 4 000 espèces, réparties en 90 genres aux morphologies variées : arbres, arbustes, lianes, herbes vivaces ou annuelles.

Les solanacées qu'on nomme aussi les "Nightshades"sont un groupe de plantes que nous connaissons tous sans le savoir et que nous consommons largement comme l’aubergine, les pommes de terre, les tomates, les poivrons, les piments, le paprika et le poivre de Cayenne, les gombos .... mais aussi les bleuets, les airelles, les baies de goji et ashwaganda (Ginseng indien)...le tabac ...

Cette famille, présente dans le monde entier et plus spécialement en Amérique du Sud, revêt une grande importance économique car beaucoup de plantes ornementales (pétunia, datura, tabac), industrielles (tabac) et surtout bon nombre de fruits et légumes (tomate, aubergine, piments, poivrons, pomme de terre…) en sont issus.

À celles-ci s’ajoutent des plantes officinales, toxiques, voire hallucinogènes, que le folklore associe à des histoires mythologiques et aux rituels de sorcellerie, telles que la belladone, la jusquiame, la stramoine et la mandragore.

Ces légumes donc contiennent des alcaloïdes neurotoxiques qui sont censés contribuer à la migraine et ont également été trouvés à altérer la fonction musculaire et articulaire. Et si vous êtes sensible à cette catégorie d'aliments, vous pouvez même être indisposé par l'haleine des fumeurs. En effet, le tabac est un membre de cette famille des solanacées...

Voici une piste pour tous ceux qui se réveillent avec des articulations douloureuses, ou qui souffrent de diverses douleurs qu'ils ne calment qu'à coup de médicaments, personne ne leur ayant parlé de leur alimentation...

Ces légumes contiennent des alcaloïdes qui ont un impact potentiellement négatif sur l'acethycholine, un des neurotransmetteurs déjà très fortement perturbé par le mercure et la borreliose, ainsi que sur les dépôts de calcium dans les articulations. 

Oui bon on mange tous des pommes de terre et puis on est encore vivant hein ? 

Alors poison ou pas et à quelle dose ? 

naturo solanacees patate

La solanine est une toxine contenue dans les solanacées et peut provoquer des nausées, des vomissements, de la fièvre, une détresse respiratoire, une perte de connaissance et des spasmes. La dose létale se monte à 2 mg/kg de poids corporel. Le risque de mourir d’une intoxication par la solanine en consommant des pommes de terre est cependant réduit: une personne pesant 60 kg devrait manger environ 800 grammes de pommes de terre avec la peau pour absorber 1 mg de solanine. Pour absorber la dose létale de 120 mg, il faudrait donc manger 96 kilos de pommes de terre.

En revanche, les taches vertes sur les pommes de terre posent problème car la concentration de solanine y est plus élevée. Eliminez-les généreusement quand vous pelez vos patates. Théoriquement, vous pouvez tout à fait manger des pommes de terre crues si elles sont exemptes de taches vertes, c’est sans danger (je pense surtout au jus de pomme de terre cru très alcanisant).

Concernant les tomates, vous devriez toujours enlever le pédoncule car c’est là que se trouve la solanine. Prudence avec les tomates encore vertes car elles contiennent également de la solanine dans le fruit: on peut s’attendre à des troubles dès qu’on en a mangé 80 grammes. Une consommation de 1 à 4 kg peut déjà être fatale.

Concernant les aubergines il est conseillé de laisser mûrir les aubergines dures et pas encore à maturité avant la préparation. Cela diminue encore la teneur en solanine. 

La solanine est présente dans les pommes de terre vertes, dans les germes et la peau de toutes les pommes de terre, dans les baies vertes (groseilles par ex.), ainsi que dans les tomates, les aubergines, les poivrons et les piments. La solanine est hydrosoluble, mais n’est pas détruite par la chaleur que la cuisson soit à l'eau, à sec ou en friture, qu'il s'agisse de préparation domestique ou industrielle, ne modifie pas sensiblement la teneur en solanine. En effet cette molécule n'est pas détruite durant la cuisson normale car elle commence à se décomposer à une température de 243 °C et son point de fusion est de 285 °C.

Réduire au minimum l'exposition aux glyco-alcaloïdes issus des pommes de terre

  • Conservez les pommes de terre dans un endroit frais, sec et à l'abri de la lumière pour réduire au minimum la formation de glyco-alcaloïdes.
  • Coupez et jetez toute partie de la pomme de terre verdie, abîmée (portant des entailles ou des meurtrissures), qui présente des signes de pourriture ou de germination. Lorsqu'une pomme de terre est gravement altérée, jetez-la.
  • Pour réduire la concentration de glyco-alcaloïdes, pelez les pommes de terre.
  • Ne tenez pas pour acquis que la concentration en glyco-alcaloïdes d'une pomme de terre a diminué si la couleur verte s'estompe après un séjour dans un endroit sombre.
  • Lorsqu'ils sont consommés en hautes concentrations, les glyco-alcaloïdes sont toxiques pour les humains, surtout ceux issus de la pomme de terre. Attention donc si vous mangez régulièrement des pommes de terre en chemise ou des pdt verdies ou avec germes apparents. 

  • Évitez de consommer les germes, les fleurs et la chair en périphérie des yeux des pommes de terre.
  • Ne mangez pas de pommes de terre crues ou cuites lorsque celles-ci ont un goût amer ou qu'elles provoquent une sensation de brûlure dans la bouche.


Réduire au minimum l'exposition aux glyco-alcaloïdes issus des tomates

  • Consommez des tomates bien mûres, car la concentration de glyco-alcaloïdes diminue au fil de la maturation et du mûrissement du fruit.
  • Consommez avec modération les tomates vertes et les produits qui en contiennent (par ex., chow-chow aux tomates vertes, tomates vertes frites, relish aux tomates vertes).
  • Ne consommez pas les parties aériennes des plants de tomates (c.-à-d. la tige et les feuilles).  

Les effets néfastes des nightshades solanacées-Inflammation et douleurs chroniques 

Solanines ne sont pas solubles dans l'eau, ne sont pas détruites par la cuisson, et ne sont pas ventilées à l'intérieur du corps, mais doit être excrétés sous forme alpha-solanine. Alpha-solanine est classée comme une neurotoxine. Il est intéressant la plupart des «aliments» qui contiennent l'alpha-solanine contiennent aussi au moins 5 autres neurotoxines, y compris l'atropine et la nicotine.

L'un des principaux problèmes attribués aux solanacées est l'arthrite. En fait, une personne sur trois arthritiques réagira mal aux solanacées. Certains chercheurs pensent que l'arthrite est souvent mal diagnostiquée chez les personnes qui peuvent en fait seulement éprouver les effets de la consommation des solanacées. De même que les Alcaloides semblent influer sur le métabolisme du calcium. ON ne sait encore comment mais ces aliments peuvent retirer le calcium des os et le déposer dans les tissus mous, et provoquer de l'arthrite. 

Pour cette raison, les chercheurs ont recommandé que toutes les personnes atteintes d'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde ou d'autres problèmes articulaires comme la goutte d'éliminer les solanacées de leur régime alimentaire.

Pour ceux qui souffrent d'arthrite ou d'une maladie de l'arthrite liée, comme le lupus, les rhumatismes, et d'autres troubles de la douleur musculo-squelettiques les aliments ou plantes de la famille des solanacées peuvent peut être négativement affecter leur santé.

De plus vous avez trop de chaleur au niveau du foie il faudra éviter pendant quelques temps certains aliments notamment de la famille des solanacées qui provoquent une chaleur (« Pitta » en médecine Ayurvédique). Ces aliments sont « trop chauffants ».

La liste des Nightshades

naturo solanacees 3 aliments

  • tomates (toutes les variétés, y compris tomatillos)
  • pommes de terre (toutes les variétés)
  • aubergine (aubergine)
  • gombo
  • poivrons (toutes les variétés telles que le poivron, la cire poivre, poivrons verts et rouges, piments, le poivre de Cayenne, le paprika, etc.)
  • baies de Goji
  • tomarillos (un fruit de prune comme du Pérou)
  • oseille
  • jardin airelle et bleuets (contiennent les alcaloïdes qui induisent l'inflammation)
  • groseilles
  • cerises de terre
  • pepino Melon
  • homéopathique "Belladonna"
  • le tabac
  • paprika

Autres ingrédients / Produits à éviter:

  • Les remèdes homéopathiques contenant Belladonna (connu sous le nom belladone).
  • Médicaments contenant de l’amidon de pomme de terre en tant qu’agent de charge.
  • Fleurs comestibles: pétunia, calice vigne, jasmin jour, ange et les trompettes du diable. 
  • Atropine et scopolamine, utilisé dans des somnifères
  • Les médicaments topiques pour capsicum de la douleur et l’inflammation contenant (dans le poivre de Cayenne). 
  • Beaucoup de poudres de cuisson contiennent de l’amidon de pomme de terre 
    Ne pas lécher les enveloppes, de nombreux adhésifs contiennent de l' amidon de pomme de terre 
  • Vodka (pommes de terre utilisées dans la production)

-Lire Attentivement les étiquettes car une infime une petite quantité d'un ingrédient peut venir saboter le test

-Ne Jamais acheter un aliment qui utilise le terme générique d'assaisonnement ou épices, parce que vous ne saurez pas ce qui est vraiment dans votre nourriture.

La solution : Eviction pour tester 

naturo carnet alimentaire

Si vous voulez savoir si solanacées vous affectent négativement, relever le défi d'un mois et pour les plus courageux 3 mois !Évitez tous les solanacées pendant 1 à 3 mois en évitant les aliments et produits notés ci-dessus.

Au bout de ce laps de temps commencer à réintroduire un aliment de la famille des solanacées un à la fois.

>< Tenez un carnet alimentaire et  prenez note de toutes les douleurs, des raideurs , perte d'énergie, maux de tête, des problèmes respiratoires ou d'autres symptômes. 

Il est vrai que l'abandon de solanacées était beaucoup plus difficile que d'abandonner le gluten ou des produits laitiers. Mais faire le test ne serait ce que'1 mois déjà peut s'averer très utile !

 

L’élimination totale est une option, mais pour les personnes qui ne sont que légèrement sensibles, il pourrait être juste assez pour réduire la teneur en solanacées de leur régime alimentaire, ou pour réduire les niveaux des divers produits chimiques problématiques en préparant correctement solanacées. 

Enfin à la réintroduction n'oubliez pas de suivre tous les conseils donnés ci-dessus pour éliminer un maximum cette toxine de vos aliments.  

Pour en savoir plus :

Une super vidéo de Suzie Turcotte, excellente naturopathe que je salue !

Les effets néfastes des nightshades solanacées-Inflammation et douleurs chroniques

     

Conclusion naturopathique 

Alors je vois la tête de certains après cette lecture , oui toi qui me lit pour en connaitre plus sur ta santé et être acteur, là tu te dis :" Et ça recommence ! Après la viande, les produits laitiers, le gluten, le sucre...me voilà maintenant privé de patates ????" 

Pas d'inquiétude, il ne s'agit pas de diaboliser un aliment mais d'être conscient déjà que varier son alimentation est une chose très importante.

Que nous pouvons avoir une sensibiliter à des aliments sans le savoir et que ce n'est pas parce que ce sont des végétaux qu'ils sont exempts de dangerosité et que tout n'est ni tout blanc ou tout noir et que si vous n'avez pas envie de tester c'est que vous n'êtes pas concernés. Oui parce que les gens qui souffrent depuis des années, sans solutions, eux, se disent que peut être ça vaut le coup de passer un mois sans patate pour voir si les douleurs diminuent.

Alors faut-il éviter solanacées ? Je dirais que si vous essayez de guérir d'une maladie auto-immune (notamment la polyarthrite rhumatoïde ou toute autre chose qui provoque des douleurs articulaires et l'inflammation), éliminer les solanacées pendant 30 jours vaut vraiment le coup. Après tout, il ne peut pas vraiment faire du mal, et vous pourriez être surpris par les avantages.

Sources et références :

Je remercie cordialement My Health Maven pour sa permission d'utilisation d'une partie de son article que vous pouvez lire dans son intégralité iciautre source

naturo carte mini

 smiley super1Pour me consulter CLIQUEZ